Quel est le coût d’une mission de Management de Transition ?

La base de calcul du coût d’une mission de Management de Transition repose sur les éléments de rémunération du Manager qui dépendront de :

  • La position de la mission dans la structure et son niveau de responsabilités,
  • La prise éventuelle d’un mandat social,
  • Le niveau d’expérience requis,
  • Les objectifs assignés à la mission ainsi que son intensité,
  • Le niveau de marché salarial de la fonction concernée
  • Le secteur d’intervention : entreprises, organisations privées lucratives, ou non lucratives (Associations qui ne récupèrent pas la TVA), secteur public,
  • La taille de la structure ou du service.

Une Entreprise de Management de Transition (EMT) va imputer sur ce coût complet (brut + charge) un coefficient multiplicateur qui va prendre en compte le service complet proposé :

  • Identification continue sur l’année des Managers potentiels
  • Cadrage du besoin,
  • Sélection des Managers,
  • Mise en place de la mission, accompagné des garanties et statuts adaptés,
  • Encadrement de la mission : suivi technique du Manager, conseil au Client,
  • L’engagement de continuité de mission en cas de problème,

Processus de fin de mission (enquête qualité) et de réversibilité (aide à l’intégration du futur titulaire de la fonction).
Le recours à un Manager « en direct », donc hors consultation d’une EMT, reposera sur les mêmes éléments salariaux, mais souvent, inclura également un coefficient multiplicateur qui prendra en compte le temps de recherche de mission, passé par le Manager.

L’évaluation du budget devra enfin prendre en compte des éventuels coûts d’éloignement (transport et hébergement) dans le cas où le Manager sélectionné serait éloigné du lieu d’accomplissement de la mission.

Ces éléments d’appréciation ne peuvent pas amener à chiffrer un coût moyen, ni même à donner des fourchettes d’évaluation : Chaque demande est traitée au cas par cas, en fonction de la nature de la situation et de son contexte.

Quelle que soit la solution choisie, France Transition tient à insister sur les éléments suivants :

  • Tout recours à une solution extérieure non pérenne présente un coût qui n’est pas comparable aux grilles salariales en vigueur dans l’organisation,
  • Un recrutement génère lui aussi ses propres coûts directs (rémunération du recruteur) ou cachés (temps de travail des équipes RH),
  • Une mission de Management de Transition peut être mise en place très rapidement avec des Managers très qualifiés, opérationnels immédiatement ce qui joue sur la variable temps, en pondération du budget,
  • Pour répondre rapidement aux impératifs d’une mission, les Managers de Transitions sont souvent surdimensionnés par rapport à la fonction : c’est un facteur clé de succès.